Cas du mois - janvier 2021

La vache Rivella souffre de troubles digestifs

Rivella en est à sa sixième lactation. C’est une vache laitière robuste au bénéfice d’une production élevée (9000 kg lors de la dernière lactation). Elle est détenue à l’attache.

L’appel téléphonique arrive le matin. Rivella a la diarrhée: ses fèces sont foncées et passablement liquides. Elle a le poil hérissé et de la fièvre (39.4°C). La veille au soir, tout était encore en ordre.

La manière dont elle boit est frappante: le propriétaire a remarqué qu’elle buvait fréquemment mais que de petites quantités, par petites gorgées espacées. Son appétit a nettement diminué. Rivella retourne le fourrage avec sa gueule et prend une bouchée de temps en temps, mais elle ne s’alimente pas correctement.

Elle se trouve à une place soumise aux courants d’air. Ces derniers jours, le temps était à l’orage. Rivella est la seule vache de l’étable qui a des symptômes de diarrhée.

Ce matin, la production laitière était plus faible que d’habitude. Le propriétaire n’a pas pu dire si la surface du corps était différente ou moins chaude qu’à l’accoutumée.

La conseillère recommande les remèdes Arsenicum album, Carbo vegetabilis et China, à administrer en alternance.


Feedback le même jour en soirée:

Rivella mange à nouveau. Le matin même, le propriétaire lui a administré une dose de chaque remède puis il s’est absenté. Lorsqu’il est revenu à l’étable, la vache avait 40.4°C de fièvre. Elle a reçu encore une dose de tous les remèdes. A présent, la fièvre est en train de diminuer. L’état général est nettement meilleur, le pelage n’est plus hérissé.

Par contre, aucun changement au niveau de la diarrhée.

La situation évolue favorablement. La conseillère recommande de continuer dans cette voie et d’administrer encore une fois les remèdes Arsenicum album et China ce soir. Si cela continue de bien aller, on peut poursuivre le même traitement demain, mais avec moins d’intensité.

Nouveau feedback le lendemain matin:

Les fèces sont à nouveau normales et plus fermes. La vache n’a plus de fièvre et elle va bien.

La conseillère recommande de soutenir Rivella durant les deux prochains jours avec le remède China et d’administrer encore une fois Arsenicum album afin de la renforcer durablement après toutes les pertes de liquide qu’elle a subies.



Remarques concernant ce cas:

A première vue, on aurait pu croire que le traitement n’avait pas fonctionné. La diarrhée n’a pas faibli et la température corporelle s’est même encore accrue.

Toutefois, en homéopathie, pour apprécier l’évolution du traitement, l’état général revêt une grande importance. Rivella allait nettement mieux car le soir, elle avait à nouveau bon appétit et son pelage n’était plus hérissé. La fièvre a encore un peu augmenté, ce qui montre que le corps réagit. La diarrhée persiste car tout doit sortir préalablement. Il faut encore un peu de temps avant que les fèces redeviennent normales.

Grâce à l’amélioration de l’état général, nous savons que nous sommes sur la bonne voie avec le choix du remède et que nous pouvons poursuivre le même traitement.

 


 
 
 

Annonce - février 2021

Le veau Jersey Chilli souffre de grippe bovine, de diarrhée et de douleurs auriculaires



Archives: